Ecoutez Radio Sputnik
    EgyptAir

    Vol EgyptAir: montée de température avant le crash

    © REUTERS / Christian Hartmann
    International
    URL courte
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)
    12730

    Trois minutes avant le crash, les systèmes du MS804 signalaient une surchauffe du cockpit.

    Avant que l'avion accidenté d'EgyptAir ne disparaisse des radars, les capteurs ont enregistré une montée de température dans l'habitacle, rapporte le site Al-Ahram citant les données du livre de vol de l'aéronef.

    "A 12h26, une montée de température de la fenêtre droite du poste de pilotage, à côté du commandant en second, a été signalée. Les messages continuaient d'affluer trois minutes avant que l'avion ne disparaisse des radars", lit-on dans le document.

    Un Airbus A320 de la compagnie égyptienne EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire a disparu au-dessus de la Méditerranée dans l'espace aérien de l'Egypte, dans la nuit du 18 au 19 mai. Au total, 66 personnes, dont 10 membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil.

    Les opérations de recherche ont été menées par les forces aériennes et navales de l'Egypte, de la Grèce, de la France et des Etats-Unis. Vendredi 20 mai, les militaires égyptiens ont annoncé avoir découvert des débris d'avion et des effets personnels des passagers à 290 km au nord d'Alexandrie. Selon le ministère égyptien de l'Aviation civile, il n'y a pas de survivants.

    L'attentat reste l'une des principales hypothèses permettant d'expliquer la catastrophe. Cependant, aucun groupe terroriste n'a encore revendiqué l'acte. La veille, les experts égyptiens ont démenti les informations selon lesquelles une explosion avait retenti à bord.

    Dossier:
    Crash du vol MS804 d'EgyptAir (53)

    Lire aussi:

    EgyptAir: le silence des terroristes met en cause la version de l’attentat
    Vol EgyptAir: les examens accréditent l'hypothèse d'une explosion
    EgyptAir aide les familles des victimes du crash à faire leur paperasse
    Une conversation entre le pilote de l’A320 d'EgyptAir et un contrôleur rendue publique
    Tags:
    température, avions, crash d'avion, EgyptAir
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik