Ecoutez Radio Sputnik
    Les chefs de la diplomatie Sergueï Lavrov et John Kerry

    Lavrov et Kerry évoquent des opérations conjointes en Syrie

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    49296

    Le ministre russe des Affaires étranger Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry se sont entretenus dimanche par téléphone pour évoquer une série de questions d'ordre international et bilatéral, notamment la situation en Syrie, rapporte le service de presse de la diplomatie russe.

    "Les chefs de la diplomatie ont poursuivi leur discussions autour de la situation en Syrie et (sont revenus sur, ndlr) la proposition russe de mener des opérations conjointes contre les organisations terroristes et d'autres groupes armés illicites ne respectant pas le cessez-le-feu", a indiqué la source.

    Le ministre russe a en outre pointé la nécessité de fermer au plus vite la frontière entre la Syrie et la Turquie, "d'où continuent de s'infiltrer des combattants" et a appelé Washington à tenir ses promesses de distancier les troupes de l'opposition liée aux Etats-Unis des terroristes du Front al-Nosra", souligne la source.

    MM. Lavrov et Kerry ont en outre convenu d'intensifier le travail relatif à la mise en place des résolutions 2254 et 2268 du Conseil de sécurité de l'Onu et des décisions du Groupe de soutien international à la Syrie.

    Les chefs de la diplomatie ont par ailleurs évoqué la situation en Ukraine et ont passé en revue les relations bilatérales.

    Situation en Syrie
    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Rappelons que la Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.

    Récemment, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a proposé aux Etats-Unis d'effectuer des frappes aériennes conjointes sur les cibles terroristes en Syrie, notamment sur les troupes et les convois, transportant des armements, qui franchissaient illégalement la frontière turco-syrienne. Toutefois, le Pentagone a répondu qu'il n'envisageait pas de coordonner ses opérations militaires en Syrie avec la Russie.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    La Russie et la Syrie ont éliminé un tiers de terroristes de Daech et d'al-Nosra
    La Russie et les USA veulent sécuriser l'aide humanitaire en Syrie
    Russie et USA ensemble pour sauver la Syrie
    Tags:
    lutte antiterroriste, cessez-le-feu, terrorisme, Front al-Nosra, Groupe de soutien international à la Syrie (ISSG), Sergueï Lavrov, John Kerry, Turquie, États-Unis, Washington, Moscou, Russie, Ukraine, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik