Ecoutez Radio Sputnik
    Mistral

    Le premier BPC Mistral enfin remis à l'Egypte

    © Sputnik . Grigory Sisoev
    International
    URL courte
    33339
    S'abonner

    Dès ce jeudi le navire de guerre battra pavillon égyptien et prendra le nom de "Gamal Abdel Nasser".

    La France livre ce jeudi le premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral vendus à l'Egypte après l'annulation du contrat avec la Russie.

    La cérémonie officielle du transfert de pavillon du navire de guerre aura lieu à Saint-Nazaire en présence du ministre égyptien de la Défense Sedki Sobhi. Mais cela se fera sans le ministre Jean-Yves Le Drian, absent pour cause de forte occupation.

    Selon un représentant du groupe français de construction navale DCNS, le navire, avec à son bord quelque 180 marins égyptiens, quittera dans quelques jours le port de Saint-Nazaire pour rejoindre son port de base en Egypte.

    La livraison du second porte-hélicoptères, qui doit porter le nom d'un autre ancien président égyptien, Anouar el-Sadate, est quant à elle prévue pour le mois de septembre prochain.

    Le contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la livraison de deux porte-hélicoptères de classe Mistral a été conclu en 2011 entre la France et la Russie. Cependant, les événements en Ukraine et les pressions exercées sur François Hollande par ses alliés de l'Otan ont contraint le président de la République à résilier le contrat avec Moscou pour revendre les bâtiments de guerre au Caire. Le contrat, pour environ 950 millions d'euros, a été signé avec l'Egypte le 10 octobre dernier.

    Lire aussi:

    La Russie sur le point d'élaborer de nouveaux porte-avions
    Le fabriquant des Mistral non vendus à Moscou veut se faire rembourser
    Tags:
    contrat, livraisons, Mistral, Chantiers navals de Saint-Nazaire, Jean-Yves Le Drian, Egypte, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik