Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie: les terroristes autorisés à continuer le massacre pendant le Ramadan

    Syrie: les terroristes autorisés à continuer le massacre pendant le Ramadan

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    15535

    Des prédicateurs salafistes saoudiens, qui se sont rendus en Syrie, cherchent à persuader les djihadistes de faire une entorse aux règles qui enjoignent de cesser les hostilités pendant le mois de Ramadan du Ramadan.

    Situation en Syrie
    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Une quarantaine prédicateurs salafistes venus d'Arabie saoudite se sont rendus dans les régions syriennes d'Alep et de Damas afin de persuader les combattants de groupes terroristes Front al-Nosra, Jaïch al-Islam et Ahrar al-Sham que les restrictions appliquées aux musulmans durant le mois de Ramadan ne les concernent pas, a annoncé le dirigeant d'une des agglomérations de la région d'Alep qui ont rejoint la trêve en Syrie.

    Selon lui, tous les prédicateurs salafistes sont diplômés d'"établissements d'instruction spécialisés" situés dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite et envisagent de s'entretenir avec les djihadistes des groupes évoqués, qui se sont récemment mobilisés près d'Alep et de Damas.

    Durant le mois sacré musulman du Ramadan qui commence le 7 juin, les salafistes comptent commettre une série d'attaques et essayer de récupérer plusieurs sites stratégiques à ce jour sous contrôle de l'armée gouvernementale.

    Le ramadan est un mois sacré dans le calendrier musulman, au cours duquel les croyants s'abstiennent de boire et de manger du lever au coucher du soleil. C'est une période où les musulmans sont appelés à cesser les hostilités, à s'unir et à se purifier spirituellement.

    Lire aussi:

    Lavrov et Kerry évoquent des opérations conjointes en Syrie
    8.000 terroristes ont pénétré en Syrie à partir de la Turquie en deux mois
    L'armée russe dépêche un fret humanitaire record en Syrie
    Tags:
    terrorisme, attentat, salafisme, massacre, Ramadan, trêve, Front al-Nosra, Ahrar al-Sham (Libres du Sham), Jaysh al-Islam (Armée de l'islam), Arabie Saoudite, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik