International
URL courte
6151
S'abonner

Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a déclaré lundi que l'opération visant à reprendre la ville irakienne de Falloujah aux terroristes du groupe Etat islamique s'achèverait prochainement.

La ville de Falloujah, située à l'ouest de Bagdad, est contrôlée par Daech depuis 2014. Avant la guerre, cette ville, parmi les plus importantes d'Irak, comptait 350.000 habitants.

Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a annoncé dans la nuit du 22 au 23 mai le début de l'offensive sur Falloujah où, selon les estimations de l'Onu, 50.000 habitants restent piégés dans la zone contrôlée par Daech. L'opération implique l'armée irakienne et les milices chiites appuyées par la coalition menée par les Etats-Unis.

Félicitant les Irakiens à l'occasion du Ramadan, mois saint pour les musulmans, M.al-Abadi a noté que l'heure de la victoire approchait:

"Les groupes terroristes seront éliminés et la ville de Falloujah sera bientôt libérée au cours de cette année", a déclaré le premier ministre irakien cité par l'agence Rudaw. Néanmoins, M.al-Abadi n'a pas précisé s'il s'agissait de l'année selon le calendrier grégorien ou le calendrier lunaire musulman, dont la fin est prévue pour septembre ou octobre 2016.

Le contrôle de la ville est important en raison de sa proximité de Bagdad, les combattants de Daech l'utilisant comme base arrière pour leurs attaques terroristes contre la capitale irakienne.   

En trois ans, les djihadistes de Daech, une des principales menaces à la sécurité mondiale, ont occupé des territoires importants en Syrie et en Irak.

Lire aussi:

Bataille de Falloujah: 47 localités libérées par l'armée irakienne
Irak: la prise de Falloujah bouclée d'ici une semaine
Au moins 20.000 enfants bloqués à Falloujah en Irak
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Tags:
offensive, opération, libération, Haïder al-Abadi, Irak, Falloujah
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook