International
URL courte
Attentat dans les Yvelines (2016) (7)
23122
S'abonner

Selon le porte-parole du gouvernement français, l'assassinat d'un policier tué lundi de plusieurs coups de couteau à Magnanville (Yvelines) est un "acte terroriste".

"Il est difficile de tirer quelque conclusion que ce soit, il faut être extrêmement prudent, mais c'est un drame terrible, un acte terroriste par le fait que le parquet antiterroriste s'est saisi de cette affaire", a déclaré Stéphane Le Foll  en direct sur RTL. 

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, cité par l'AFP, a qualifié le meurtre du policier et de sa femme d'"un acte terroriste abject". 

Lundi 13 juin, un commandant de police et sa femme ont été assassinés par un homme se revendiquant du groupe Etat islamique à Magnanville (Yvelines). Le tueur Larossi Abballa de 25 ans est connu des services de renseignement pour des faits de radicalisation. 

Il avait été condamné en 2013 à trois ans de prison dont six mois avec sursis pour avoir participé à une filière d'acheminement de djihadistes vers le Pakistan. Il était également connu de la justice pour des actes de délilnquances, ont précisé des sources policière et judiciaire à Reuters


Dossier:
Attentat dans les Yvelines (2016) (7)

Lire aussi:

Euro 2016: un deuxième terroriste présumé arrêté
Euro 2016: le chef du renseignement allemand rassure son monde face à la menace terroriste
Les terroristes potentiels de plus en plus nombreux en Allemagne
Tags:
meurtre, djihadisme, Etat islamique, Stéphane Le Foll, Bernard Cazeneuve, Pakistan, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook