International
URL courte
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
35652
S'abonner

Le chef de la diplomatie russe explicite l'attitude de Moscou envers les sanctions occidentales.

La Russie ne court pas après ses partenaires européens et américains en vue de levée les sanctions introduites à son encontre, a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"En effet, notre approche est créative. Nous ne courons pas après et ne tentons pas de persuader nos partenaires européens et américains à lever les sanctions. J'entends les sanctions sectorielles. Nous sommes persuadés que ceci n'est pas digne de la Fédération de Russie", a déclaré le chef de la diplomatie russe, intervenant jeudi à la Douma.

"Ceux qui les avaient introduites, qu'ils décident comment régler l'impasse dans les relations. D'ailleurs, cette impasse se dissipe progressivement et la liste des participants au Forum économique de Saint-Pétersbourg qui débute demain en est la preuve", a rajouté le ministre.

Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées suite à la réunification de la Crimée et de Sébastopol à la Fédération de Russie en 2014. Les pays de l'UE ainsi que les États-Unis ont adopté plusieurs volets de sanctions contre des secteurs entiers de l'économie russe en 2014 et en 2015. La Russie a riposté, infligeant en août 2014 un embargo sur plusieurs denrées alimentaires en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège.

Dossier:
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

Lire aussi:

Les USA et l'UE divisés sur le prolongement des sanctions contre la Russie
Les sanctions ne feront pas reculer la Russie
La Russie et le Zimbabwe s'attaqueront ensemble aux sanctions occidentales
Un parti polonais exhorte les autorités à lever les sanctions contre la Russie
Nouvelles sanctions antirusses du Canada: la Russie va riposter
Tags:
sanctions antirusses, embargo, Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Douma d'État, Sergueï Lavrov, Europe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook