International
URL courte
21492
S'abonner

L'histoire des sous-marins russes repérés dans les eaux suédoises en octobre 2014 et en janvier 2015 a choqué le monde entier. Le ministre suédois de la Défense a décidé de faire – enfin – la lumière sur cet incident.

Le journaliste, scénariste et réalisateur allemand Dirk Pohlmann a étudié des centaines d'incidents incluant des sous-marins survenus depuis les années 80 près des côtes suédoises. Il a présenté les résultats de son travail dans le documentaire "Deception — Méthode Reagan" (Täuschung — die Methode Reagan). 

M.Pohlmann a notamment accusé la chaîne allemande de télévision ZDF d'avoir censuré une partie du film qui parlait de sous-marins voguant à proximité du Gotland suédois et qui n'étaient pas russes mais suédois et allemand.

"Au cours des deux dernières années, des sous-marins ont commencé à réapparaître, envoyés cette fois-ci par le méchant Poutine, bien entendu. L'apparition de ces sous-marins doit conduire la Suède, qui vient de prendre part aux manœuvres "Anaconda", à intégrer l'Otan. L'incident falsifié devait confirmer l'agressivité de la Russie", a déclaré Dirk Pohlmann dans une interview accordée à Sputnik.

En octobre 2014 et en janvier 2015, la marine suédoise a prétendu avoir repéré des sous-marins dans les eaux suédoises. Les médias ont largement relayé cette information à l'époque, raconte le journaliste allemand. 

Cependant, interrogé à ce sujet dans une interview-radio, le ministre suédois de la Défense Peter Hultqvist a avoué qu'il s'agissait en réalité d'un nouveau type de sous-marin suédois et d'un sous-marin allemand. Il a notamment souligné qu'il s'agissait d'une information secrète qui ne pouvait pas être divulguée plus tôt. 

Un certain nombre de médias suédois ont malheureusement passé cet incident sous silence.

"C'est un nouvel exemple de l'échec du système journalistique, car les histoires au sujet de l'agressivité de la Russie, transmises régulièrement par nos médias, sont basées sur des nouvelles similaires. A en juger objectivement, il faut admettre qu'il s'agit d'une vague de propagande", selon Dirk Pohlmann.

M.Pohlmann a envoyé une lettre au ministère fédéral de la Défense afin de savoir si le sous-marin en question était vraiment allemand. Il n'a malheureusement reçu aucune réponse.

"A mon avis, lorsque des sous-marins soi-disant russes sont utilisés comme prétexte pour attiser une crise internationale et déclenchent des discussions sur la possibilité d'une adhésion de la Suède à l'Otan, l'Allemagne devrait elle-même expliquer qu'il s'agissait en fait de son sous-marin", conclut Dirk Pohlmann.

Lire aussi:

Visites de navires russes dans les ports de l'Otan, le Congrès US veut s'informer
Ils sont partout: les sous-marins russes, nouvelle obsession du Pentagone
L'Otan préoccupée par l'évolution des sous-marins russes
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
adhésion, OTAN, Peter Hultqvist, Vladimir Poutine, Suède, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik