International
URL courte
64651
S'abonner

L’armée gouvernementale syrienne a repoussé une offensive de grande envergure menée par le groupe terroriste Front al-Nosra (branche locale d’Al-Qaïda, ndlr) près de la frontière turque.

"L'armée syrienne a réussi à contrer l'offensive du Front al-Nosra au nord de la province d'Alep, près de la frontière turque, ainsi qu'à empêcher les djihadistes de reprendre le contrôle sur les hauteurs stratégiques surplombant la localité de Khalas, située au sud-ouest de la province d'Alep", précise un communiqué du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

La Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.

En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

Lire aussi:

L’armée syrienne a repoussé les offensives du Front al-Nosra à Lattaquié
Le Front al-Nosra masse 6.000 hommes près d'Alep
Le Front al-Nosra poursuit les hostilités, le nombre de victimes ne cesse de croître
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Tags:
offensive, terrorisme, Front al-Nosra, Etat islamique, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook