International
URL courte
44554
S'abonner

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi et dimanche à Berlin, Leipzig ou Munich en faveur d'une Allemagne "diverse et ouverte sur le monde", selon les organisateurs.

Confrontée à l'arrivée de plus d'un million de réfugiés en 2015, l'Allemagne voit s'exprimer les peurs d'une partie de l'opinion et une libération de la parole xénophobe, notamment via le Mouvement Pegida ou le parti populiste Alternative für Deutschland (AfD).

​​En réaction, des organisations comme Amnesty International, Pro Asyl, la Confédération allemande des syndicats (DGB), "Brot für die Welt" ("Du Pain pour le monde"), le conseil central des musulmans ou l'église protestante avaient décidé d'organiser un week-end de défilés autour du slogan "Main dans la main contre le racisme", à la veille de la Journée internationale des réfugiés.

​Selon les organisateurs, quelque 33.000 personnes ont participé à ces marches et chaînes humaines dans les villes allemandes, dont 9.000 à Berlin ou 4.000 à Munich (sud), rapporte l'AFP.

​Samedi, de premiers défilés comme à Bochum (ouest), avaient réuni plusieurs milliers de personnes.

​Et une manifestation est encore attendue dans la soirée à Hambourg.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère près de Deauville
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions retentissent en Guinée équatoriale - images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
discrimination, racisme, manifestation, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Amnesty International, Pegida (mouvement), Munich, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook