Ecoutez Radio Sputnik
    Le médecin anesthésiste-réanimateur Alexandre Tchernov, un médecin ukrainien avoue avoir tué des combattants du Donbass

    Un médecin ukrainien avoue avoir tué des combattants du Donbass

    © Photo. capture d'écran / YouTube, UKRLIFE.TV
    International
    URL courte
    8490679125

    Le médecin anesthésiste-réanimateur Alexandre Tchernov, qui a travaillé dans la ville de Ienakievo dans le Donbass, a déclaré qu’en fournissant les soins d'urgence aux combattants de la République populaire de Donetsk (DNR) il faisait tout pour causer le maximum de dommages aux patients.

    Dans un entretien à la chaîne en ligne Ukrlife.tv, le médecin anesthésiste-réanimateur Alexandre Tchernov a raconté l’histoire effrayante de ses "exploits" lors des combats dans l’est de l’Ukraine. La vidéo a été publiée sur YouTube.

    Selon M. Tchernov, il n’a utilisé que des médicaments de réanimation standard.

    "J’ai infligé le maximum de dégâts aux patients ennemis avec des médicaments. A première vue, cela ressemblait à une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou tout simplement quelque chose d'incompréhensible. Seule une expertise scrupuleuse et coûteuse peut découvrir la vraie raison de la mort d’une personne", a déclaré le médecin-tueur.

    Le réanimateur ukrainien a ajouté qu’il avait envoyé toutes les données personnelles et les diagnostics des patients au Service de sécurité ukrainien (SBU) par courriels et via Skype.

    "Beaucoup de mes collègues, malheureusement, croient que les médecins sont hors de la politique. Mais je ne cesse d’assurer tout le monde que le serment d'Hippocrate ne doit pas servir de prétexte pour aider l'ennemi", a raconté Alexandre Tchernov.

    M. Tchernov a souligné qu’après avoir quitté la DNR il a continué à pratiquer la médecine dans les territoires sous le contrôle de Kiev.


    Lire aussi:

    Porochenko rêve d’une mission policière dans le Donbass d’ici fin 2016
    Le Donbass cite les conditions de sa réunification avec l'Ukraine
    A peine libérée, Savtchenko veut retourner casser du Russe dans le Donbass
    L'OSCE constate une brusque escalade du conflit dans le Donbass
    Tags:
    médecins, victimes, meurtre, guerre civile, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Ukraine, Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik