Ecoutez Radio Sputnik
    Un technicien travaille sur un jet allemand Tornado à la base aérienne de Incirlik, en Turquie.

    Ankara refuse l'accès des députés allemands à la base aérienne d’Incirlik

    © AFP 2019 TOBIAS SCHWARZ
    International
    URL courte
    10715

    Les autorités turques n'ont pas autorisé les députés allemands à visiter la base aérienne d’Incirlik, une plate-forme pour les missions de la Bundeswehr contre le groupe terroriste Daech.

    Le lieutenant-général de la Bundeswehr, Dieter Warnecke, a raconté au magazine Spiegel que la commission militaire de l'Allemagne pensait que la vraie raison du refus d’Ankara était la résolution, récemment prise par le parlement allemand, qui reconnaît le génocide des Arméniens en 1915 comme un crime de l’Empire ottoman.

    Le représentant officiel du ministère de la Défense d’Outre-Rhin a confirmé qu’Ankara n’a pas confirmé le plan de voyage de la délégation allemande. 

    Il a également ajouté que le ministère allemand n’a pas encore reçu d'explications officielles écrites des autorités turques.

    Initialement, la délégation allemande prévoyait à la mi-juillet de faire un voyage d'étude pour observer l’état des troupes allemandes impliquées dans les opérations contre les terroristes du groupe Etat islamique.

    La base aérienne d’Incirlik n’est que l’un des centres d’intérêt du plan de la délégation allemande, qui prévoit aussi la visite au siège principal de la coalition internationale luttant contre Daech au Koweït et au Qatar, ainsi qu'une visite dans le nord de l’Irak.

    Selon Spiegel, il s'agit de la deuxième "gifle diplomatique" d’Ankara. Après l'adoption par le Bundestag de la résolution sur le génocide des Arméniens, la Turquie avait annulé la visite des journalistes allemands à la base aérienne d’Incirlik. 


    Lire aussi:

    Reconnaissance du génocide arménien: des députés allemands menacés de mort
    Vers une reconnaissance du génocide arménien en République tchèque
    Erdogan accuse l'Allemagne de génocide des peuples africains
    Le Bundestag reconnaît le génocide arménien, du chantage selon Erdogan
    Tags:
    génocide arménien, relations diplomatiques, coalition, base militaire, base aérienne d'Incirlik, coalition anti-Daech, Bundeswehr (armée allemande), Bundestag, Koweït, Ankara, Berlin, Turquie, Irak, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik