International
URL courte
31636
S'abonner

Joseph Hirt, un habitant de la ville d'Adamstown dans l’Etat de Pennsylvanie qui raconte depuis des décennies son internement à Auschwitz pendant la guerre, a confié qu'il n’y avait en réalité jamais séjourné.

Selon CBS, la déclaration l'Américain âgé de 91 ans est publiée dans le journal local. Hirt s'est excusé publiquement devant ceux à qui ses histoires aurait pû faire du mal. « Je ne voulais pas sous-évaluer la signification des évenements qui ont vraiment eu lieu là-bas, quand j'ai affirmé faussement que j'étais présent », a-t-il souligné, expliquant qu'il avait tout simplement voulu raconter aux gens des crimes commies par des nazis.

C'était le professeur d'histoire de Turin (état de NY) Andrew Reid qui a révélé l'affaire. Il a fait une recherche en commun avec ses étudiants, au cours de laquelle ils ont compris que plusieurs faits de la vie de Hirt ne correspondaient pas à ses déclarations. Par exemple, le numéro qui est tatoué sur sa peau appartient à un autre homme.

Lire aussi:

Le Pape François fera un discours à Auschwitz
L'homme le plus vieux du monde est un survivant d'Auschwitz
Allemagne : un ancien médecin nazi d'Auschwitz jugé à 95 ans
Deux ex-nazis traduits en justice pour assassinats multiples à Auschwitz
La Pologne retire un monument italien d'Auschwitz
Tags:
guerre mondiale, camp de concentration d'Auschwitz, Musée Auschwitz-Birkenau, Turin, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook