International
URL courte
8215
S'abonner

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker va mener aujourd'hui des négociations avec la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à Bruxelles, où elle vient défendre la place de l’Ecosse dans l'Union européenne malgré le Brexit.

"Le président Jean-Claude Juncker va rencontrer la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à 17 heures au sein de la Commission européenne", a indiqué le porte-parole de l'institution Margaritis Schinas sur son compte Twitter.

Lors de sa visite à Bruxelles, la première ministre écossaise Nicola Sturgeon a déclaré mercredi que l'Écosse voulait rester au sein de l'Union européenne malgré le vote des Britanniques la semaine dernière en faveur d'une sortie de l'UE.

"L'Écosse est déterminée à rester dans l'UE", a déclaré la chef du gouvernement écossais, favorable à l'indépendance de l'Écosse, après une rencontre avec le président du Parlement européen Martin Schulz.

Le président du Conseil européen Donald Tusk a de son côté refusé mardi de rencontrer Nicola Sturgeon, déclarant que "ce n'était pas le moment pour ça".

Les électeurs écossais se sont prononcés en faveur du maintien au sein de l'UE lors du référendum de jeudi dernier, à la différence du Royaume-Uni dans son ensemble qui a voté pour le Brexit.

Les Britanniques ont choisi, le 23 juin, de quitter l'Union européenne, avec 51,9% des voix. Après les résultats du référendum, le premier ministre britannique David Cameron a déclaré que le choix du peuple serait respecté et a annoncé son intention de démissionner, mais il assurera la transition jusqu'en octobre.

Lire aussi:

Gibraltar et l'Ecosse opposés au Brexit comptent rester dans l'UE
La plupart des Ecossais prêts pour l'indépendance
53% des Ecossais ont voté contre l'indépendance (sondage à la sortie des urnes)
Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Tags:
sortie de l'UE, Brexit, Union européenne (UE), Nicola Sturgeon, Jean-Claude Juncker, Écosse, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook