Ecoutez Radio Sputnik
    Force de l'Union européenne (EUFOR). Archive photo

    Une armée européenne à la place de l'Otan?

    © AP Photo / Amel Emric
    International
    URL courte
    332124
    S'abonner

    L'Union européenne devrait développer une autonomie militaire par rapport à l'Otan et prendre un rôle plus important sur la scène mondiale, car elle doit être capable de "détecter, de réagir et de protéger". Telle est la nouvelle stratégie de sécurité de l'UE, qui encourage une coopération militaire plus étroite au sein du bloc.

    L'Union européenne devrait développer une autonomie militaire par rapport à l'Otan et prendre un rôle plus important sur la scène mondiale, car elle doit être capable de "détecter, de réagir et de protéger". Telle est la nouvelle stratégie de sécurité de l'UE, qui encourage une coopération militaire plus étroite au sein du bloc.

    Selon le document nommé "Stratégie mondiale de l'Union européenne", le bloc ne peut plus compter sur l'Otan pour certaines questions de sécurité et doit plutôt "agir de manière autonome si et lorsque cela est nécessaire".

    "En tant qu'Européens, nous devons prendre une plus grande responsabilité pour notre sécurité. Nous devons être prêts et capables de détecter, de répondre et de nous protéger contre les menaces extérieures", déclare le document rédigé par le chef de la politique étrangère de l'UE, Federica Mogherini.

    Le document, présenté aux dirigeants européens lors de la réunion du Conseil européen le 28 juin, fixe également des objectifs ambitieux pour l'Union face aux nouveaux défis de sécurité: la soi-disant "agression" russe et la crise ukrainienne sur les frontières orientales du bloc; le terrorisme et l'instabilité sociale et politique au Moyen-Orient et en Afrique.

    "Le monde fragile appelle à une Union européenne plus confiante et responsable, il appelle à une politique étrangère et de sécurité en Europe tournée vers l'extérieur et l'avenir", souligne le document, qui admet néanmoins qu'aujourd'hui l'Union est elle-même confronté à une "crise existentielle".

    En outre, le document encourage également les pays européens à augmenter leurs dépenses de défense et de créer une industrie de défense forte qui deviendra une base pour la future autonomie militaire du bloc.

    Le document ne mentionne pas explicitement la création d'une armée européenne, ce qui nécessiterait une modification de la Constitution européenne et des traités internationaux, mais il appelle activement à éliminer tous les obstacles qui pourraient entraver les capacités militaires de l'Union.

    Dans le même temps, un sondage réalisé par l'agence Pew a montré que les Européens étaient las de la force brute et étaient peu disposés à augmenter les dépenses de défense, malgré les engagements de leurs gouvernements.

    Lire aussi:

    "Je t'aime, moi non plus", la position contradictoire de l'Otan à l'égard de Moscou
    Suède: l’adhésion à l’Otan pas à l’ordre du jour
    Obama appelle le Canada à s'engager davantage dans l'Otan
    Tags:
    autonomie, défense, armée, OTAN, Union européenne (UE), Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik