International
URL courte
25324
S'abonner

Le premier ministre ukrainien Vladimir Groïsman est confiant que son pays sera en mesure de rejoindre l'Union européenne dans dix ans au maximum.

Selon le chef du gouvernement de Kiev, le conflit non résolu dans le Donbass et les graves problèmes économiques auxquels l'Ukraine est confrontée aujourd'hui ne doivent pas l'empêcher de devenir membre de l'UE.

"Je suis persuadé que l'Ukraine sera membre de l'Union dans 10 ans. Nous suivons la voie européenne, ce qui signifie pour nous la liberté, les droits de l'homme et une économie forte", a déclaré M.Groïsman lors d'un entretien avec les médias allemands.

"Nous devons mettre nos normes en conformité avec celles de l'UE, et nous avons déjà fait beaucoup pour y parvenir, notamment en ce qui concerne la lutte contre la corruption", a-t-il indiqué.

D'après lui, l'Ukraine est arrivée à "une transparence totale des dépenses publiques". Néanmoins, l'ONG Transparency International estime que l'ex-république soviétique reste le pays le plus corrompu d'Europe.

Le premier ministre ukrainien a également critiqué la décision des Britanniques de sortir de l'Union européenne.

"Je respecte le droit d'un Etat souverain d'adopter de telles décisions, mais j'ai toujours cru qu'il est nécessaire de protéger les gains qu'on a acquis", a-t-il souligné.

Lire aussi:

La Russie réagira si l’intégration Ukraine-UE nuit à ses intérêts
Le libre-échange avec l'UE, un lourd fardeau pour l'Ukraine
Berlin: l'adhésion de l'Ukraine à l'UE, pas de sitôt
Tags:
adhésion à l'UE, crise en Ukraine, corruption, Transparency International, Union européenne (UE), Vladimir Groïsman, Royaume-Uni, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook