International
URL courte
Conflit au Soudan du Sud (66)
0 04
S'abonner

272 personnes ont été victimes des affrontements entre les forces gouvernementales et celles de l'opposition dans la capitale de Soudan du Sud Djouba.

Les deux parties utilisent des armes à feu et des hélicoptères militaires survolent la ville.

Les forces loyales au président du pays Salva Kiir ont attaqué les locaux des partisans du chef de l'opposition Riek Machar. L'aviation a également procédé à des frappes contre les locaux de M.Machar.

Les combats ont lieu près du bureau de la station radio locale et près de la mission de l'Onu au Soudan du Sud.

La compagnie aérienne nationale kenyane a annoncé qu'elle avait interrompu les vols à destination de Djouba en raison du conflit. 

Les habitants locaux tentent de s'abriter dans le bâtiment de la mission de l'Onu.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exprimé son inquiétude à l'égard de ce conflit. 

Auparavant, le Conseil de sécurité de l'Onu a exhorté les autorités du pays à mettre fin à cette guerre meurtrière.


Dossier:
Conflit au Soudan du Sud (66)

Lire aussi:

Soudan du Sud: les combattants autorisés à violer les femmes en guise de salaire
Crash au Soudan du Sud: des dizaines de morts, dont un Russe
Le Soudan du Sud veut bâtir des relations de haut niveau avec la Russie
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
morts, victimes, guerre, émeutes, Riek Machar, Salva Kiir, Afrique, Soudan du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook