International
URL courte
2205
S'abonner

La réunion du Conseil Russie - Otan portera sur la crise en Ukraine, sur la transparence et la réduction des risques d'incidents militaires ainsi que sur la situation en Afghanistan.

En marge du sommet de l'Otan à Varsovie, un haut représentant de l'alliance a déclaré que les parties finaliseraient l'ordre du jour des réunions à venir durant les deux prochains jours.

"Le 6 juillet, le secrétaire général de l'Otan a déclaré que les discussions porteraient sur la crise dans et autour de l'Ukraine et sur la nécessité d'une pleine mise en œuvre des accords de Minsk, ainsi que sur les activités militaires en mettant l'accent sur la transparence et la réduction des risques, ainsi que sur la situation de sécurité en Afghanistan", a noté le représentant.

Selon lui, un ordre du jour a été convenu entre la Russie et l'Alliance atlantique.

Il a également rappelé les paroles du secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, qui avait indiqué que la réunion permettrait d'informer la Russie sur les décisions que l'Otan adopterait lors du sommet à Varsovie.

L'ambassadeur russe auprès de l'Otan Alexandre Grouchko a pour sa part déclaré le 6 juillet que la réunion "se concentrera sur l'état de la sécurité militaire à la lumière des décisions préparées pour le sommet de l'Otan à Varsovie".

Selon lui, la partie russe attend "une discussion franche et sérieuse". M.Grouchko a ajouté que la Russie et l'Alliance continueraient à échanger des vues sur la situation en Ukraine et en Afghanistan.

La réunion du Conseil Russie-Otan se tiendra à Bruxelles le 13 juillet.

Lire aussi:

Discussion imaginaire entre Porochenko et les Occidentaux sur l'Otan
Chisinau en appelle à l'Otan pour chasser les forces russes de la Transnistrie
Quand l'Ukraine rend l'Otan plus forte et plus intelligente
L'Otan près des frontières russes: le théâtre de l'absurde
L'Otan continue de déployer ses troupes près de sa frontière avec la Russie
L'Otan comme principal instrument de contrôle US sur l'Europe
Tags:
réunion, Conseil Russie-Otan, OTAN, Alexandre Grouchko, Jens Stoltenberg, Varsovie, Bruxelles, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook