International
URL courte
Jungle de Calais (30)
15022
S'abonner

La circulation sur l'autoroute ferroviaire qui conduit des camions de l'Espagne, à travers la France, jusqu'au Royaume-Uni, a été interrompue, un grand nombre de migrants essayant de forcer des semi-remorques.

Les ouvriers du port de Calais ont fait une grève perlée après que l'autoroute ferroviaire la plus longue d'Europe a suspendu ses opérations, des migrants tentant de forcer les semi-remorques transportés en Grande-Bretagne dans des efforts désespérés pour atteindre le royaume.

La ligne de ferroutage VIIA Britanica, un chemin de fer qui transporte des remorques non accompagnées de l'Espagne à travers la France en Grande-Bretagne, a décidé d'arrêter ses services jusqu'en septembre à cause d'une "résurgence d'intrusions de migrants au cours des dernières semaines", déclarent les autorités portuaires dans un communiqué.

L'autoroute ferroviaire, entrée en service seulement en mars, permet aux transporteurs routiers de traverser la France en 22 heures, évitant 1.200 kilomètres de route.

Suite à l'arrêt de son fonctionnement, les ouvriers portuaires et les entrepreneurs ont lancé une grève perlée sur une route autour de Calais.

"La situation ne cesse d'empirer. Nous ne savons pas quoi faire pour être entendus", a déclaré Antoine Ravisse, président du mouvement des citoyens manifestant contre la crise des migrants dans le port du nord. "Les migrants, dont certains sont armés, montent dans les remorques, ils déchirent les bâches. Nos clients perdent confiance en nous, parfois leur marchandise est détruite. Le coût est énorme".

Selon les estimations officielles, environ 4.500 immigrants, principalement en provenance d'Afghanistan et du Soudan, vivent dans la jungle de Calais.

Dossier:
Jungle de Calais (30)

Lire aussi:

Sondage: les migrants menacent-ils l'emploi des Européens?
"Au nom de Dieu, arrêtez de bouger!" Le voyage des migrants vu de l’intérieur
Brexit: la maire de Calais propose la création d'un camp de réfugiés outre-Manche
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Tags:
crise migratoire, migrants, Calais, Royaume-Uni, Espagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik