International
URL courte
5516
S'abonner

Le gouvernement d'Autriche a décidé de saisir à sa propriétaire la maison natale d'Adolf Hitler (1889-1945) à Branau am Inn.

La décision a été prise lors d'une réunion du gouvernement. Selon le ministre de l'Intérieur Wolfgang Sobotka, une commission spéciale en est venue à la conclusion que la maison ne représentait pas de "valeur en tant que monument".

La décision sur l'avenir de l'édifice, devenu depuis des décennies un lieu de pèlerinage des néo-nazis du monde entier, sera prise plus tard.

Le ministre a ajouté qu'il était partisan de la démolition de la maison où est né le dictateur du Troisième Reich (à l'époque, la localité s'appelait Ranshofen) et que cette proposition bénéficiait d'un large soutien de la société autrichienne.

La maison appartient à Gerlinde Pommer. Elle avait été achetée par ses grands-parents en 1912. Expropriée par les nazis pendant la Seconde guerre mondiale, elle a été récupérée par ses propriétaires en 1952. Classé monument historique du fait de son ancienneté, le bâtiment ne peut être détruit.

En 1972, l'Etat décide d'en devenir locataire pour s'assurer qu'il n'en soit pas fait mauvais usage. Jusqu'en 2011, l'immeuble abritera des locataires et même une école. Face au refus de la propriétaire d'opérer des rénovations, les locataires s'en vont et la maison reste inoccupée. Depuis lors, l'Etat autrichien tente de la racheter ou de forcer la propriétaire à en faire un lieu d'activité socio-éducative. Faute de parvenir à un accord, le ministre autrichien de l'Intérieur a évoqué, en 2014, la possibilité de recourir à une expropriation si cela devait constituer "la dernière option". 


Lire aussi:

Tuer Hitler. Cette mission inaccomplie qui aurait pu changer le cours de l'histoire
Révélations sur le frère d'Hitler
L'Autriche veut saisir la maison natale d'Hitler
Tags:
démolition, maison de naissance, IIIe Reich allemand, Adolf Hitler, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik