International
URL courte
Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
431642
S'abonner

Athènes a permis d'extrader à Ankara les huit putschistes qui se sont enfuis en Grèce.

Cette information a été diffusée par le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu.

"J'ai eu une conversation téléphonique avec le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Kotzias. Il a dit que les huit putschistes en fuite seront extradés en Turquie le plus vite possible", a écrit M. Cavusoglu sur son compte Twitter.

Auparavant, un hélicoptère turc Black Hawk avait atterri à l'aéroport d'Alexandroupolis, dans le nord de la Grèce, avec à son bord huit militaires qui ont demandé l'asile et été arrêtés. Ils étaient arrivés peu après l'annonce à Ankara de l'échec de la tentative de coup d'Etat militaire contre le régime islamo-conservateur turc.

La porte-parole du gouvernement grec Olga Gerovasili a déclaré qu’Athènes envisageait d'extrader l'hélicoptère en Turquie en respectant "la procédure prévue par le droit international".

Un groupe de militaires a entrepris le 15 juillet une tentative de putsch en Turquie. Des blindés ont été déployés dans les rues d'Ankara et d'Istanbul, des tirs et des explosions ont retenti dans les deux villes. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré samedi que la tentative de coup d'Etat avait échoué. Selon le dernier bilan, on dénombre 161 tués et 1.440 blessés, sans compter les putschistes.

Dossier:
Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

Lire aussi:

Erdogan demande à Obama d'extrader Fethullah Gülen en Turquie
Le chef présumé des putschistes arrêté en Turquie
Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie, pas de soutien kurde
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
putschistes, extradition, militaires, coup d'Etat, tentative de putsch en Turquie (2016), Mevlut Cavusoglu, Turquie, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik