Ecoutez Radio Sputnik
    Pokémon

    "Des cybercriminels se réjouissent de tout ce qui se passe sur Pokémon Go"

    © Flickr/ Farley Santos
    International
    URL courte
    162721113

    L’application Pokémon Go, qui a déjà fait le buzz, continue de bouleverser les curieux, mais également les représentants de la société civile. Les utilisateurs semblent être confrontés à de nombreux problèmes liés à ce jeu particulier.

    Les préoccupations actuelles sont concentrées autour du problème de la protection des données personnelles des utilisateurs de l'application, ainsi qu'autour de la responsabilité des utilisateurs dans les endroits publics.

    Le jeu vidéo qui rend le joueur actif, quand il se retrouve dans l'espace public pour participer à un projet particulier, c'est vraiment quelque chose d'extraordinaire, indique maître Antoine Chéron, avocat spécialisé dans les nouvelles technologies, dans un commentaire pour Sputnik.

    ​"Il y a beaucoup de serveurs qui proposent des versions à télécharger, et qui vampirisent les données des gens, et cela pose un sérieux problème de sécurité et de cybercriminalité", explique l'expert.

    M.Chéron souligne que les joueurs devraient attendre l'officialisation des versions du jeu dans chacun des pays par la société Nintendo pour avoir la possibilité de télécharger la version officielle du jeu, parce qu'actuellement, "les personnes qui téléchargent vont télécharger soit des virus, soit se faire vampiriser leurs données bancaires, et là des cybercriminels se réjouissent de tout ce qui se passe sur Pokémon Go".

    L'interlocuteur de Sputnik souligne une autre menace importante liée à ce jeu. Il arrive que beaucoup de personnes se rassemblent en un endroit précis en quête de leurs Pokémons, ce qui est potentiellement dangereux du point de vue du comportement et des mouvements de foules. De plus, les joueurs sont bien souvent trop attachés à l'écran de leurs smartphones, ce qui réduit leur vigilance.

    Lire aussi:

    Pokémon GO "à la soviétique"
    "Des services de renseignement peuvent contrôler Pokémon Go"
    Pokémon GO, le jeu qui sème le chaos jusqu’en Irak
    Les fans de Pokémon attaqués aux USA
    Tags:
    sécurité, jeu, Pokemon Go, États-Unis, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik