Ecoutez Radio Sputnik
    Navires militaires turcs

    Disparition mystérieuse de 14 navires turcs à l'issue du coup d'État avorté

    © AFP 2018 Lefteris Pitarakis
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
    5675

    A l'issue de la tentative de coup d'État militaire entreprise vendredi soir, la Marine turque a perdu tout contact avec 14 de ses navires et ignore leur emplacement actuel.

    Au moment où le putsch a éclaté, les navires en question étaient déployés en mer Noir et en mer Egée. Il n'est pas à exclure que les commandants des bâtiments disparus étaient liés au complot, rapporte The Times.

    Qui plus est, depuis vendredi aucune information sur le lieu d'emplacement du commandant de la Marine turque, Veysel Kosele, n'est disponible. Ankara ignore toujours s'il est mêlé à la tentative de coup d'État ou s'il est pris en otage par les putschistes. 

    Dans la nuit du 15 au 16 juillet, un groupe de putschistes a entrepris une tentative de coup d'État militaire. Les événements majeurs ont eu lieu à Ankara et à Istanbul. Le gouvernement turc a annoncé que le putsch avait été maîtrisé. Selon les dernières informations, 290 personnes sont mortes et environ 1.440 autres ont été blessées.

    Le gouvernement turc estime que le coup d'État a été initié par les partisans du mouvement Hizmet, lié à l'imam Fethullah Gülen et accusé par Ankara de déstabilisation en 2013 ainsi que d'autres tentatives visant à torpiller la confiance envers le pouvoir. 

    En décembre 2014, la justice turque a délivré un mandat d'arrêt de Fethullah Gülen soupçonné d'avoir créé une organisation terroriste afin de saper les positions des dirigeants turcs et du Parti de la justice et du développement au pouvoir.

    Dossier:
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

    Lire aussi:

    "Les bombes à hydrogène en Turquie attendent que les malfaiteurs les utilisent"
    Coup d’État en Turquie: le cinquième d'une longue série
    Tentative de coup d'État en Turquie: "les services spéciaux US impliqués"
    Le coup d'Etat raté en Turquie n'est pas un "chèque en blanc" pour Erdogan
    Tags:
    putsch, putschistes, navires, coup d'Etat, tentative de putsch en Turquie (2016), Fethullah Gülen, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik