International
URL courte
0 219
S'abonner

Plus de 300 citoyens de la république autoproclamée ont rejoint les rangs des groupes djihadistes opérant sur le territoire syrien et irakien.

Soixante-dix ressortissants du Kosovo prennent part actuellement aux combats en Irak et en Syrie aux côtés des islamistes radicaux, a annoncé le ministre kosovar de l'Intérieur Skender Hyseni.

"Nous devons tirer les leçons du récent attentat à Nice en France (…). 314 citoyens de notre Etat ont participé aux combats en Irak comme en Syrie. Pour le moment, 70 d'entre eux sont toujours actifs, et 57 autres ont trouvé la mort", a fait savoir le ministre cité par le site Kossev.

Les musulmans du Kosovo suivent l'école hanafite de l'islam, version libérale qui accepte d'autres religions. Cependant, les médias occidentaux indiquent que les prêcheurs radicaux ont gagné du terrain au Kosovo ces dernières années en faisant la propagande de la suprématie de la charia et des idées du djihad violent.

Lire aussi:

Le Kosovo, nouveau terrain fertile de Daech
Le Kosovo, premier Etat de l'Otan au monde?
Le Kosovo se rapproche encore un peu plus de l’UE
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
islam, combat, terrorisme, djihadisme, Skender Hyseni, Kosovo, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook