International
URL courte
10931
S'abonner

Des bookmakers ont installé à l'entrée de l'ambassade de Russie au Royaume-Uni une boîte destinée à ramasser les médailles des sportifs russes. Cette initiative a vexé les internautes du monde entier.

Paddy Power, une entreprise britannique de jeux d'argent et de paris, a installé à l'entrée de l'ambassade de Russie au Royaume-Uni une boîte destinée à recueillir les médailles des sportifs russes, gagnées lors des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, en 2014.

"Mettez là-dedans vos médailles" ("Putin your medals" en anglais) lisait-on sur la boîte. Les bookmakers ont volontairement écrit "putin" (au lieu de "put in"), sans espace, pour faire allusion au président russe Vladimir Poutine. 

La société s'est vantée de photos illustrant l'exploit sur sa page Twitter. Cependant, les internautes ont pris en grippe cette initiative particulièrement "créative".

"Vous et votre AMA (l'Agence mondiale antidopage, ndlr) corrompue détruisez les Jeux olympiques avec la politique. Vous avez déjà détruit l'Eurovision. Maintenant, vous vous en prenez aux Jeux olympiques", s'est indigné un utilisateur de Twitter.

"Et si l'on mettait de telles boîtes à l'entrée des ambassades de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis afin de recueillir les médailles et tout ce qu'ils se sont procurés lors des guerres en Irak et en Libye?", a proposé un autre internaute.

"Avez-vous des preuves? Non? Vous avez l'air de zombies stupides", selon un autre.

"Le problème est que le rapport de l'AMA est infondé. Nous pouvons voir comment les médias occidentaux influencent les esprits des gens ", a écrit un utilisateur de Twitter.

"Demandez à la CIA et au FBI qui couvre les athlètes américains. Et n'oubliez pas de les questionner sur le Royaume-Uni".

"Les Jeux Olympiques sont sur le chemin de la dégénérescence. Chantage, menaces, provocations, ce n'est pas du sport mais de la politique", a conclu un internaute.

Le 18 juillet, la commission indépendante de l'AMA a rendu public un rapport d'enquête selon lequel, lors des Jeux olympiques 2014 à Sotchi, les résultats des tests de dopage d'athlètes russes ont été remplacés. Le document affirme notamment que les tubes avec les prélèvements avaient été ouverts et réutilisés.

Le 17 juin dernier, le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales sur fond de scandale de dopage. Les athlètes russes ne pourront pas se présenter aux Jeux olympiques d'été 2016 qui se dérouleront du 5 au 21 août prochains à Rio de Janeiro, au Brésil.


Lire aussi:

Dopage: le comité d'organisation des JO de Rio veut des athlètes "propres"
Poutine: l'AMA doit présenter une information plus objective et plus complète
Le laboratoire antidopage de Rio donnait des résultats faussement positifs
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Tags:
internautes, médaille, critiques, Internet, JO 2016 de Rio de Janeiro, JO-2014 de Sotchi, Agence mondiale antidopage (AMA), Sotchi, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook