International
URL courte
16227
S'abonner

La députée de la Rada suprême (parlement ukrainien, ndlr) Nadejda Savtchenko estime qu’en cas de nouvelle révolution en Ukraine, elle figurerait parmi ses organisateurs.

Nadejda Savtchenko
© AFP 2020 Genya Savilov
Dans une interview accordée à la chaîne ukrainienne NewsOne, la parlementaire Nadejda Savtchenko a déclaré que si une nouvelle révolution venait à éclater en Ukraine, elle s'engagerait à en prendre la tête.

"En l'occurence, ce serait sans doute moi qui l'organiserait", a-t-elle souligné.

Et d'ajouter: "Cependant, je proposerais d'adopter une position neutre et de mener des négociations".

Ainsi, elle a repris ses anciens propos émis à la radio Svoboda: "Je n'ai aucune intention de mettre l'Ukraine à feu et à sang et de la diviser de nouveau".

Rappelons au passage qu'auparavant, Mme Savtchenko avait confié à Deutsche Welle qu'"elle ne voulait pas, mais devrait" devenir présidente ukrainienne afin de "remettre le pouvoir au peuple".

Reconnue coupable d'implication dans le meurtre de deux journalistes russes dans le Donbass en juin 2014, Mme Savtchenko a été condamnée en mars 2016 à 22 ans de prison. Fin mai, le président russe Vladimir Poutine a gracié l'intéressée. Simultanément, Kiev a libéré deux ressortissants russes, condamnés en Ukraine à 14 ans de prison chacun pour "activités terroristes".

Pendant sa détention en Russie, Nadejda Savtchenko est devenue députée de la Rada suprême (parlement) et membre de la délégation ukrainienne à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

Lire aussi:

Assassinat du journaliste russe en Ukraine: évidemment, une des pistes mène en Russie
Les rêves européens de l'Ukraine se brisent contre le Brexit
Les exercices militaires Otan-Ukraine suspendus avant même de débuter
«Vivez à fond, tombez malades»: l'appel de Nicolas Bedos crée la polémique
Tags:
présidence, révolution, Nadejda Savtchenko, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook