International
URL courte
16054
S'abonner

Le budget américain débloque 20 millions de dollars pour deux ans. Objectif: faire face à la propagande russe.

Le Comité des affaires étrangères du Sénat américain examine un  projet de loi prévoyant la mise en place d'un Centre d'analyse et de réaction médiatique destiné à faire face à la guerre de l'information.

L'objectif majeur de ce centre consiste à démasquer les informations "désinformantes", la propagande dans les médias et les réseaux sociaux, ainsi traquer leur origine.

En haut de la liste des principaux désinformateurs on retrouve, naturellement, la Russie et la Chine.

Le texte de la loi indique que la Russie utilise des instruments de propagande et a déjà plusieurs fois déployé des campagnes de désinformation de grande envergure contre les Etats-Unis et leurs alliés.

20 millions de dollars en deux ans doivent être assignés à ces fins par le budget fédéral. La tâche de lutte contre la propagande russe  sera confiée à des journalistes américains indépendants, à des groupes de militants et à des ONG. 

La loi est sponsorisée par Willey Rein LLP et MKW Group, mais l'initiative appartient à la société Aveiro LP présidée par la citoyenne d'Ukraine Youlia Belooussova. 


Lire aussi:

"La Russie fait face à une guerre de l’information"
Un journaliste US dénonce la propagande antirusse du New York Times
Guerre médiatique: les USA versent des millions pour dénigrer les succès russes en Syrie
Washington s’inquiète: "Nous perdons la guerre médiatique contre Moscou"
Tags:
guerre de l’information, propagande antirusse, Sénat des États-Unis, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook