International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
23228
S'abonner

Le groupe terroriste Daech utiliserait des attentats ciblés pour détourner l’attention des services de sécurité européens de prochaines attaques d’une grande envergure.

"Nous savons qu'il existe un système de contrôle et de commandement élaboré à ces fins, dont les djihadistes se sont déjà servis pour perpétrer quelques-unes de leurs dernières attaques. L'Etat islamique a littéralement inondé l'Europe de combattants", écrit le Wall Street Journal, citant une source au sein du gouvernement américain.

Tout en perpétrant des attaques ciblées, Daech n'abandonne toutefois pas l'idée d'en organiser de plus meurtrières, met en garde le quotidien.

D'après certains experts en matière de défense, l'Etat islamique a mis sur pied tout un réseau permettant aux djihadistes de se déplacer librement à travers l'Europe et de faire l'aller-retour depuis la Syrie et l'Irak en cas de nécessité.

Ces deux dernières années, 443 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes sur le territoire de l'Europe.

Les attentats les plus meurtriers ont été perpétrés à Paris, à Ankara et à Nice où respectivement 155, 102 et 84 vies humaines ont été emportées.

La plus récente attaque a été menée le 26 juillet contre une église du Nord de la France. Cette attaque, revendiquée par le groupe terroriste Etat islamique, a coûté la vie à un prêtre.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Daech égorge un prêtre: indignation et solidarité sur la Toile
Moscou pointe la responsabilité des Etats-Unis dans l'émergence de Daech
En mars, une revue de Daech appelait à attaquer des églises
«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Tags:
djihadisme, terrorisme, attentat, Europe, Irak, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook