Ecoutez Radio Sputnik
    Le centre commercial Pasing Arcaden de Munich

    Alerte à la bombe à Munich

    © Flickr/ speed4
    International
    URL courte
    34286712

    Un centre commercial et une gare ont été évacués samedi à Munich suite à une alerte à la bombe.

    La gare de Munich-Pasing et le centre commercial Pasing Arcaden ont été évacués samedi à Munich, en Allemagne, suite à une alerte à la bombe, a annoncé la police de la ville sur Twitter. La circulation des trains a aussi été suspendue.

    ​Selon les médias, un inconnu a alerté la police indiquant qu'une charge explosive se trouverait à la gare ou dans le centre commercial.

    ​"La gare de Munich-Pasing et le centre commercial Pasing Arcaden ont été évacués. Cela a été fait par précaution suite à une alerte", a indiqué la police.

    Les médias ont rapporté que les forces de l'ordre ont découvert un objet suspect. La police a appelé les habitants de la ville à garder leur calme.

    Quelques heures plus tard, l'opération de police s'est achevée à la gare et au centre commercial. Selon la police, il s'agissait d'une fausse alerte.

    ​Le 22 juillet dernier, un Germano-iranien de 18 ans a abattu neuf personnes dans le centre commercial Olympia de Munich, avant de se suicider. Le bilan de la fusillade s'élève à neuf morts et 35 blessés. Sept ressortissants étrangers — trois Kosovars, trois Turcs et un Grec — font partie des victimes. Selon l'enquête, la fusillade n'a pas de lien avec le djihadisme.

    Le 24 juillet dernier, deux autres incidents se sont produits en Allemagne. Un homme armé d'une machette a attaqué un groupe de personnes, tuant une femme et en blessant deux autres dans la ville allemande de Reutlingen, à 40 km de Stuttgart (Bade-Wurtemberg). Le soir de la même journée, un demandeur d'asile syrien s'est fait exploser à proximité d'un festival de musique à Ansbach, en Bavière, blessant 12 personnes.

    Le 26 juillet, un homme armé a ouvert le feu dans l'hôpital universitaire Benjamin Franklin, situé dans le quartier de Steglitz, dans le sud-ouest de Berlin. Un médecin a été touché dans l'attaque.

    Lire aussi:

    Tuerie de Munich: un adolescent de 16 ans en garde à vue
    Le tireur de Munich a acheté son pistolet sur l’Internet clandestin
    Le tireur de Munich avait préparé son attaque "depuis un an"
    Des zones d'ombre demeurent sur la fusillade de Munich
    Tags:
    alerte à la bombe, évacuation, Munich, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • zroudia
      Avant la création de daech, il n'y avait pas toute cette terreur ! Sale jeu ? Et sans relâche ! Mais qui sont-ils donc ceux qui manipulent cette horreur ! Les peuples veulent vivre dans la paix !
    • Links234
      une bombe pete rarement quand on nous previens avant , non ?
    • Dolinduzen réponse àzroudia(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      zroudia,
      Non. Des bombes et des attentats, il y en a eu bien avant que le nom "DAECH" ne soit connu, à différentes époques, en différents lieux.
      Comme par hasard d'ailleurs, quand on fouille un tant soit peu, on arrive souvent aux mêmes sources/commanditaires...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)