International
URL courte
Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
28246
S'abonner

Les autorités turques veulent "écouter la voix du peuple qui exige d'exécuter les putschistes".

Un référendum sur le retour la peine de mort pourrait être organisé en Turquie, a déclaré le chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, dans une interview au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

"Il se peut que la décision soit prise lors d'un référendum. Ce sont des questions trop sérieuses", a-t-il indiqué.

Le parti au pouvoir subit une pression importante au sujet de la peine de mort, a souligné le ministre.

"Nous recevons des milliers de tweets et de SMS qui disent: "Si vous n'introduisez pas la peine de mort, nous n'élirons plus votre parti", a affirmé M. Cavusoglu.

Les Européens n'ont pas le droit de critiquer les autorités turques, a-t-il en outre souligné.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan avait lui aussi déclaré son intention d'écouter la voix du peuple qui exige d'exécuter les putschistes.

La peine de mort a été abolie en Turquie en 2004. La dernière exécution remonte à 1984.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que si la Turquie devait réintroduire la peine de mort, les négociations d'adhésion à l'UE seraient "immédiatement" stoppées "parce qu'un pays qui dispose dans son arsenal législatif de la peine de mort n'a pas sa place au sein de l'Union européenne".

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, des militaires turcs ont tenté de perpétrer un coup d'Etat dans le pays. Après l'échec du putsch, les forces de l'ordre ont interpellé plus de 6.000 personnes, y compris des officiers généraux et des officiers supérieurs. La rébellion avortée a fait 265 morts et plus de 2.000 blessés.

Dossier:
Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

Lire aussi:

Réjouissez-vous, putschistes, la peine de mort ne s'appliquera pas rétroactivement
Erdogan accuse l'Union européenne de malhonnêteté
Pour Erdogan, si le peuple veut la peine de mort, il faut l'écouter
Juncker: la Turquie "pas en situation" d'adhérer à l'UE
Tags:
putsch, peine de mort, coup d'Etat, référendum, Mevlut Cavusoglu, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook