Ecoutez Radio Sputnik
    Exercices navales en mer de Chine en 1014

    Pékin appelle ses citoyens à se préparer à une guerre en mer

    © AFP 2017 NOEL CELIS/POOL
    International
    URL courte
    1191088

    Sur fond de litige territorial qui l'oppose à d'autres Etats asiatiques, la Chine fait face à des problèmes de sécurité nationale qui lui font prêter le flanc à une menace potentielle à sa souveraineté.

    Les Chinois devraient se préparer à une guerre en mer afin de protéger la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays, a déclaré le ministre chinois de la Défense Chang Wanquan, lors de l'inspection des zones côtières dans l'est de la Chine.

    Il a également souligné les graves problèmes de sécurité nationale, notamment en mer, qui persistent actuellement.

    "L'armée, la police et le peule doivent être prêts à se mobiliser pour protéger la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays", a martelé le ministre de la Défense.

    Outre cela, M.Wanquan a ordonné de promouvoir les cours de défense civile pour les citoyens chinois.

    Le litige territorial opposant la Chine et d'autres Etats d'Asie se poursuit depuis plusieurs années. Des revendications sur certains territoires situés en mer de Chine méridionale, entre autres, les îles Paracels et les îles Spratleys riches en hydrocarbures, ont été émises par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, le Brunei et la Malaisie.

    Pékin refuse de reconnaître la légitimité de la décision de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye qui affirme que la Chine ne possède aucun droit historique sur la majorité des eaux stratégiques de la mer de Chine méridionale dans les limites de la ligne en neuf traits.

    Lire aussi:

    Mer de Chine méridionale: les USA continueront leurs opérations
    Des bombardiers stratégiques chinois patrouillent en mer de Chine méridionale
    Conflit en mer de Chine: les investisseurs s’intéressent au secteur de la défense
    Mer de Chine méridionale: l'Australie exhorte la Chine à céder
    Tags:
    guerre en mer, défense, mobilisation, Chang Wanquan, Mer de Chine méridionale, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik