Ecoutez Radio Sputnik
    Russlands Präsident Wladimir Putin und der türkische Präsident Tayyip Erdogan (Archivbild)

    Erdogan à Poutine: "merci de m'accueillir en cette période délicate"

    © Sputnik . Alexei Nikolsky
    International
    URL courte
    14313

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan rencontre son homologue russe Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg mardi 9 août pour discuter des relations russo-turques "y compris la restauration des liens économiques et la coopération anti-terroriste". M. Erdogan a remercié M. Poutine de l'avoir accueilli en cette "période délicate".

    Le président russe Vladimir Poutine a souligné que la visite de M. Erdogan montrait la volonté de "rétablir le dialogue et les relations russo-turques". Et d'ajouter qu'il avait été l'un des premiers à contacter le président turc après la tentative de coup d'Etat.

    TLe président turc Recep Tayyip Erdogan
    © AP Photo / Markus Schreiber

    "Je voudrais dire que c'est notre position de principe: nous nous prononçons toujours contre toutes les actions anticonstitutionnelles", a précisé le dirigeant russe.

    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a répondu que son administration était ravie d’avoir reçu un coup de téléphone du président russe.

    "Effectivement, votre coup de fil juste après la tentative de coup d'Etat m’a réconforté ainsi que mes collègues et notre peuple", a déclaré le chef de l'Etat turc.

    D'après Vladimir Poutine, cette visite montre que "nous voulons tous rétablir le dialogue et les relations russo-turques".

    "Nous aurons aujourd'hui l'occasion de discuter… tous les volets de nos relations, y compris la restauration des liens économiques et la coopération anti-terroriste", a déclaré M. Poutine.

    "Je crois que toutes ces démarches, que nous allons entreprendre ensemble, mèneront à l'élargissement de notre coopération", a assuré M. Erdogan.

    Et de souligner, que "les relations russo-turques ont véritablement repris un sens positif".

    "Nous connaissons tous les deux notre processus de détermination de nos principaux objectifs (dans la coopération bilatérale, ndlr)", a-t-il ajouté.

    Il s'agit des premières négociations depuis l'incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015. Le président russe a adressé ses condoléances à M.Erdogan suite à l'attaque terroriste à l'aéroport international Atatürk d'Istanbul survenue le 28 juin. Le 27 juin, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan avait présenté ses excuses pour la destruction en novembre 2015 du bombardier russe.

    Lire aussi:

    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Tags:
    Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Saint-Pétersbourg, Turquie, Russie