Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump, candidat républicain à la Maison Blanche

    Trump accuse Obama d'avoir "créé" Daech

    © AP Photo / Rich Schultz
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    37862
    S'abonner

    Le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump a qualifié le président Barack Obama de "créateur" du groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech).

    Donald Trump continue d'accuser les responsables du Parti démocrate de s'adonner à de la politique fautive. Lors d'une intervention devant ses partisans en Floride, il a déclaré que Barack Obama était responsable de l'apparition du groupe terroriste EI.

    "Il est le fondateur de l'EI, il est son créateur, d'accord? C'est lui qui l'a fondé!", a déclaré M.Trump. Selon lui, "Daech fait honneur à Obama", rapporte le journal Chicago Tribune. 

    Selon le journal, l'administration du président américain s'est abstenue de commenter ces déclarations.

    Ce n'est pas la première fois que Donald Trump accuse les militants du parti démocrate d'être les fondateurs de Daech. Dans un discours, Donald Trump avait évoqué les rapports entre l'activité d'Hillary Clinton au poste de secrétaire d'Etat et l'épanouissement inédit de l'extrémisme, en particulier le renforcement des islamistes au Proche-Orient et en Afrique du Nord. La chaîne ABC avait alors coupé la retransmission de son discours.

    Auparavant, il avait déclaré dans une interview accordée à la chaîne CBS, que c'était "la politique insensée d'Hillary Clinton qui avait conduit à l'apparition du groupe terroriste Etat islamique".

    Les élections présidentielles aux Etats-Unis sont prévues pour le 8 novembre 2016.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Trump promet d’enterrer le Partenariat transpacifique
    You're in the army now: Trump bientôt sous les drapeaux?
    Trump vs Obama: l'échange d'invectives continue
    Tags:
    campagne électorale, discours, terrorisme, Présidentielle américaine 2016, Etat islamique, Barack Obama, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik