Ecoutez Radio Sputnik
    Le pape François et les migrants

    Le pape François a partagé le repas avec les réfugiés syriens

    © AP Photo / Petros Giannakouris
    International
    URL courte
    14612
    S'abonner

    Ce jeudi, le pape François a partagé au Vatican le repas avec les réfugiés syriens qui étaient arrivés à Rome depuis la Grèce sur son invitation. Cette rencontre s’est tenue dans une Maison qui abrite les appartements personnels du pape.

    Comme l'a déclaré aux journalistes Greg Burke, chef du Bureau de presse du Saint-Siège, le pape François a partagé le repas avec les réfugiés syriens qui stib arrivés à Rome en provenance de Grèce sur son invitation. Deux groupes de réfugiés syriens ont pris part au repas. Ils étaient arrivés à Rome depuis l'île grecque de Lesbos, visitée le 16 avril dernier par le pape.

    Un groupe de réfugiés syriens composé de 12 personnes, dont six enfants, a été invité par le pape lui-même à monter dans son avion. Le 17 juin dernier, le deuxième groupe de réfugiés composé de six adultes et trois enfants était arrivé à Rome sur invitation de François. Toutes ces personnes vivaient dans les camps de migrants sur l'île de Lesbos.

    Selon les précisions de M.Burke, les réfugiés ont eu l'occasion de discuter avec le pape François sur leurs grands débuts en Italie. Le responsable a indiqué que les enfants avaient présenté au pape leurs dessins, et lui de leur offrir des cadeaux.

    Selon l'Organisation internationale pour la migration (IOM), depuis le début de cette année, 263.000 réfugiés sont arrivés en Europe via la mer Méditerranée, dont 160.000 en Grèce et plus de 100.000 en Italie.

    Lire aussi:

    Le Pape exhorte les footballeurs à montrer les vraies valeurs du sport
    Le Pape François, une personnalité unique
    Pape François: "Nous risquons tous de devenir des Ponce Pilate"
    Barack Obama, le pape François… Et si Fidel Castro avait déjà tout prédit?
    Tags:
    repas, crise migratoire, réfugiés, migrants, Pape François, Italie, Grèce, Vatican, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik