Ecoutez Radio Sputnik
    La chancelière allemande Angela Merkel

    Merkel incite les grandes entreprises à embaucher davantage de réfugiés

    © REUTERS/ Hannibal Hanschke
    International
    URL courte
    Crise migratoire en Allemagne (42)
    46471

    Plus d'un million de migrants sont entrés en Allemagne l'an passé et le gouvernement fédéral souhaite que le plus grand nombre d'entre eux puisse avoir accès au marché de l'emploi.

    La chancelière allemande Angela Merkel a convoqué les grands chefs d'entreprises du pays à une réunion qui devrait se tenir le 14 septembre prochain, bien que les services de la chancellerie n'aient pas confirmé l'information. 

    Selon les médias, Mme Merkel entend demander aux plus grandes  entreprises allemandes, dont le géant de l'ingénierie Siemens, le groupe chimique Evonik, le constructeur automobile Opel et son concurrent Volkswagen, ainsi que le groupe énergétique RWE, d'engager plus de migrants.  

    Il s'agit notamment de l'initiative du gouvernement intitulée "Wir Zusammen" ("Tous ensemble"), motivée par deux raisons: réduire les aides sociales versées aux migrants et répondre à la demande de main-d'œuvre dans un pays où la population est vieillissante. 

    Le ministre de l'Economie Sigmar Gabriel avait déjà appelé en juillet les grandes entreprises allemandes à faire plus en faveur des réfugiés.

    Dossier:
    Crise migratoire en Allemagne (42)

    Lire aussi:

    La côte de popularité de Merkel en chute libre
    Doublé sur sa droite, le parti de Merkel perd ses adhérents
    80% des réfugiés arrivent en Allemagne sans papiers d'identité
    Tags:
    intégration, réunion, travail, migrants, Siemens AG, RWE AG, Opel, Volkswagen AG, Sigmar Gabriel, Angela Merkel, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik