International
URL courte
44480
S'abonner

Les forces armées gouvernementales et les milices syriennes ont repoussé les attaques des terroristes au sud-ouest et au nord-ouest d'Alep.

Selon une source militaire syrienne, environ 50 terroristes ont été abattus dans le nord-ouest de la ville lors de l'opération.

"Les combats ont débuté hier soir (dimanche dernier, ndlr.). L'armée a réussi à repousser l'attaque des terroristes dans le quartier de Jamal al-Zahra, ainsi que sur le territoire d'une usine de ciment dans le sud-ouest de la ville", a déclaré la source.

Selon la source, les terroristes se sont retirés vers les villages de Kafr Hamrah (nord) et de Khan Tuman (sud).

La région d'Alep reste le théâtre de combats acharnés depuis plusieurs mois. Une opération humanitaire de grande envergure a été lancée dans la ville, par la Russie et le gouvernement syrien. Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a déjà ouvert plusieurs corridors humanitaires à l'intention des civils retenus en otage par les terroristes et des combattants ayant exprimé la volonté de déposer les armes.

Environ 4.000 civils dont 76 enfants sont parvenus à quitter Alep à travers les couloirs humanitaires. 94 terroristes ont rendu les armes. 203 personnes ont reçu l'aide médicale dont ils avaient besoin.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
terrorisme, attaque, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook