International
URL courte
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
36243
S'abonner

Le chef des Comités olympiques européens (COE) Patrick Hickey a été arrêté à Rio de Janeiro dans une affaire de vente illégale de billets pour les Jeux olympiques.

Le membre du CIO, âgé de 71 ans, est soupçonné de transfert illégal à un intermédiaire pour des vendre à des prix gonflés. La veille, à Rio, la police a arrêté un homme avec 800 billets qu'il n'avait pas le droit de vendre.

Selon la police brésilienne, M.Hickey, qui est également chef du Comité olympique d'Irlande, a tenté d'échapper à l'arrestation.

Les policiers ont rapporté que, lorsqu'ils ont frappé à sa porte, le fonctionnaire a fui vers la chambre d'hôtel voisine où son fils logeait jusqu'à récemment.

Après l'interpellation, le responsable s'est senti mal et il a reçu des soins médicaux.

Selon les médias brésiliens, l'arrestation de M.Hickey peut être liée à la détention de Kevin James Mallon lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Rio.

M.Mallon était le chef de la société THG Sports, qui aurait également été impliquée dans la revente illégale de billets pour les Jeux olympiques. La société nie toutefois la violation.

 

Dossier:
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

Lire aussi:

JO de Rio: un vibrant élan de solidarité sur la piste olympique
Un quotidien italien publie une pétition pour admettre l'équipe paralympique russe à Rio
JO de Rio: les avis contrastés des internautes brésiliens et étrangers
La France, seule puissance européenne à pouvoir tenir tête à la Turquie?
Tags:
arrestation, JO 2016 de Rio de Janeiro, Rio de Janeiro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook