International
URL courte
1428
S'abonner

Trois soldats ont perdu la vie dans une attaque terroriste à Bitlis, dans le sud-est de la Turquie.

Trois soldats turcs et un "gardien de village", milice kurde, ont été tués et sept soldats blessés jeudi dans l'attaque d'un convoi militaire à Bitlis, dans le sud-est de la Turquie, a rapporté l'AFP en citant l'agence de presse Anadolu.

L'agence turc a attribué l'attaque qui s'est produite dans une zone rurale du district de Hizan aux aux combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Deux autres attentats leur ont été attribués depuis mercredi soir dans l'est du pays.

Les autorités turques mènent depuis décembre 2015 des opérations antiterroristes dans plusieurs localités du sud-est peuplées de Kurdes et touchées par des heurts entre forces de sécurité et membres du PKK. Ankara affirme que son opération militaire est exclusivement dirigée contre le PKK. Selon l'Etat-major général turc, plus de 5.000 militants pro-kurdes ont été tués depuis le début de l'opération. Cependant, selon le Parti démocratique des régions (DBP), une formation pro-kurde, les affrontements ont déjà fait plusieurs centaines de morts parmi les civils.

 

Lire aussi:

Turquie: vaste coup de filet contre les proches de Gulen
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
problème kurde, explosion, Kurdes, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Bitlis, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook