International
URL courte
54517
S'abonner

La Russie est ouverte au développement de contacts avec l'Ukraine.

Moscou n'envisage pas de réduire ses relations avec Kiev, a déclaré vendredi le président russe Vladimir Poutine, avant d'espérer que la saine raison prévaudra chez les autorités ukrainiennes.

"J'espère que (ces actions de provocation, ndlr) ne seront pas le choix définitif de nos partenaires et que le bon sens prendra le dessus", a dit le dirigeant russe lors d'une réunion avec le Conseil de sécurité en Crimée.

"Nous n'envisageons pas de réduire nos relations et ce malgré l'absence de volonté des autorités ukrainiennes actuelles d'avoir des relations diplomatiques complètes au niveau des ambassadeurs. Néanmoins, nous créerons des opportunités au développement de contacts et de leur maintien", a poursuivi M.Poutine.

D'ailleurs, la réaction de Kiev ne s'est pas fait attendre: le ministère ukrainien des Affaires étrangères n'a pas tardé à envoyer une note de protestation à Moscou suite à la visite de M. Poutine en Crimée.

Rappelons que dans la nuit du 7 au 8 août, des unités spéciales du ministère ukrainien de la Défense ont entrepris une percée en Crimée, mais l'attaque a été déjouée. Deux militaires russes ont trouvé la mort lors de l'opération de neutralisation des saboteurs.

Les saboteurs ukrainiens avaient pour but de porter atteinte à l'activité touristique criméenne. Pour ce faire, ils planifiaient d'organiser une série d'explosions afin de semer la terreur parmi les voyageurs.

Lire aussi:

"L'intervention russe tous azimuts", Porochenko semble en avoir repéré des signes
Biden prévient Porochenko contre une escalade des tensions avec la Russie
Situation en Crimée: Porochenko veut discuter avec Poutine
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Tags:
relations diplomatiques, Vladimir Poutine, Crimée, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook