International
URL courte
Attentat à la bombe lors d'un mariage en Turquie (8)
13424
S'abonner

L'attentat de Gaziantep (sud de la Turquie) a été commis par "un kamikaze âgé entre 12 à 14 ans qui soit s'est fait exploser, soit portait des explosifs actionnés à distance", a déclaré dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le président a fait état, lors d'une conférence de presse à Istanbul, d'un bilan de 51 morts, réaffirmant que ses soupçons se portaient sur le groupe terroriste Daech, après l'attentat le plus meurtrier en un an en Turquie, dirigé contre un mariage auquel assistaient de nombreux Kurdes.

Au moins 50 personnes ont été tuées dans cet attentat-suicide commis lors d'un mariage dans le sud-est de la Turquie, le plus meurtrier cette année dans le pays et qui porte "probablement" la signature du groupe Etat islamique, a déclaré dimanche le président turc Erdogan.

Les restes d'une veste d'explosifs ont été retrouvés sur les lieux, a annoncé le parquet, confirmant la thèse d'un attentat-suicide samedi soir dans la ville de Gaziantep, proche de la frontière syrienne.

Un responsable turc a indiqué que le mariage "se déroulait en plein air" et dans un quartier du centre de Gaziantep à forte concentration kurde, ce qui renforce la piste djihadiste.

D'après l'agence de presse Dogan, un kamikaze s'est mêlé aux invités — dont un grand nombre de femmes et d'enfants — avant d'actionner sa charge. Les forces de sécurité sont désormais à la recherche de deux personnes qui l'accompagnaient.

Le parti pro-kurde HDP a condamné l'attentat dans un email, affirmant que "beaucoup de Kurdes ont perdu la vie".

M. Erdogan,rappelle l'АFР, a jugé que les auteurs de l'attaque avaient pour objectif de semer la division entre les différents groupes ethniques vivant en Turquie.

Dossier:
Attentat à la bombe lors d'un mariage en Turquie (8)

Lire aussi:

Gaziantep, plaque tournante du trafic d’antiquités syriennes
Turquie : un attentat à la bombe fait au moins 22 victimes à Gaziantep
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Tags:
kamikaze, attentat suicide, attentat, Attentat de Gaziantep (2016), Parti démocratique des peuples (HDP) turc, Recep Tayyip Erdogan, Gaziantep, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook