Ecoutez Radio Sputnik
    Hossein Amir-Abdollahian

    "Les USA sont derrière la tentative de putsch en Turquie"

    © AFP 2019 STR
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
    11018110

    Selon un ex-ministre iranien des Affaires étrangères, ce n'est pas par hasard que les chasseurs américains sont déployés à la base aérienne turque d'Incirlik, les autorités américaines étaient impliquées dans l'organisation du coup d'Etat militaire avorté en Turquie.

    Les Etats-Unis sont derrière la tentative de putsch entreprise dans la nuit du 15 au 16 juillet dernier en Turquie, a déclaré à Sputnik Hossein Amir-Abdollahian, conseiller du président du parlement iranien pour les Affaires internationales et ancien vice-ministre iranien des Affaires étrangères du pays.

    "Il est tout à fait clair que les Américains étaient impliqués dans l'organisation du coup d'Etat militaire avorté. Il est inadmissible que les chasseurs américains effectuent des vols depuis la base militaire d'Incirlik avec pour mission de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Turquie. Je ne crois pas que Washington ne soit pas au courant", a indiqué M.Amir-Abdollahian.

    En juillet, Téhéran a immédiatement soutenu le président turc Recep Tayyip Erdogan après la tentative de putsch tout comme il l'avait déjà fait pour le président syrien Bachar al-Assad, a noté le diplomate.

    "L'Iran a exprimé son soutien à M.Erdogan exactement pour la même raison qu'il l'avait fait pour M.Assad. Il s'agit de présidents légitimement élus. La cohérence est un trait marquant de la politique extérieure de notre pays, y compris au niveau régional", a rappelé M.Amir-Abdollahian.

    Le conseiller a appelé à faire preuve de patience en attendant les résultats du changement de la politique extérieure turque provoqué par le coup d'Etat avorté.

    "Suite à l'échec du projet illégitime américain de renverser le régime du président légitime turc, M.Erdogan et son équipe ont dû revoir la politique extérieure du pays (…). Cela concerne en tout premier lieu l'avenir politique de la Syrie. Mais nous devons être réalistes. Il faut du temps pour voir les résultats de ces changements malgré la visite de M.Erdogan à Moscou et les rencontres tenues au niveau des ministères iranien et turc des Affaires étrangères (…). Je suis persuadé que les modifications apportées à la doctrine de la politique extérieure turque contribueront au rétablissement de la paix et de la stabilité dans la région", a déclaré M.Amir-Abdollahian.

    La Turquie "est désormais en mesure de jouer un rôle constructif dans la lutte contre le terrorisme en Syrie et de stabiliser la situation politique dans ce pays", a conclu le diplomate.


    Dossier:
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

    Lire aussi:

    Turquie: dix jours après, un petit village apprend l’existence du putsch
    Les USA retirent leurs armes nucléaires de Turquie
    Tentative de coup d'Etat en Turquie: 40.000 interpellations en un mois
    La Turquie va libérer 38.000 criminels… pour laisser la place aux détenus politiques
    Tags:
    base aérienne d'Incirlik, tentative de putsch en Turquie (2016), Hossein Amir-Abdollahian, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik