International
URL courte
4531
S'abonner

Un jeune étudiant syrien a créé un filtre à eau à prix abordable pour le grand public malgré la guerre dans son pays.

Muhammed al-Muhammed, étudiant à la faculté de génie à l'Université d'Alep, a inventé un appareil simple afin de purifier et filtrer l'eau pour la rendre disponible à la population syrienne.

"C'est très primitif, mais efficace. Le filtre est fabriqué à base d'un simple aquarium pour en faire un réservoir d'eau, muni de petits robinets en plastique de chaque côté", a confié le jeune ingénieur dans une interview à l'agence Sputnik.

L'invention est d'autant plus utile, sur fond de manque d'eau potable dans plusieurs arrondissements de la ville d'Alep suite aux nombreux blocus. La purification est effectuée grâce à la technologie innovante.

L'interaction entre l'oxydation du métal et les nitrates amène les polluants plus légers que l'eau vers le haut et ceux plus lourds vers le fond du filtre. Cette technologie "purement physique" établit le prix de purification d'un mètre cube d'eau à neuf centimes de dollars américains.

"L'eau de sous-sol à Alep contient des ions acides nitriques menant au cancer et à l'anémie", a déploré le jeune technicien.

Lire aussi:

Des enfants syriens jouent à Pokémon Go pour échapper à la réalité d’Alep
Syrie: 21 tonnes d'aide humanitaire livrées à Deir ez-Zor
Près de 800.000 Syriens ont reçu de l'aide humanitaire en 2016
Tags:
aquarium, filtre, purificateur, eau potable, guerre, Muhammed al-Muhammed, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook