International
URL courte
7108
S'abonner

Depuis le début de la semaine, des affrontements entre les Yézidis armés et les djihadistes de Daech font rage à Sinjar, dans le Kurdistan irakien.

Selon les combattants yézidis qui défendaient leurs positions près d’une usine de ciment de Sinjar, au moins 300 djihadistes ont essayé de prendre d'assaut la localité de Telkessab.

Un combattant yézidi a déclaré à l'agence Sputnik que la défense des positions s'était déroulée sous la direction de militaires américains qui enseignaient aux Yézidis comment défendre des positions élevées.

"Un militaire américain formait nos soldats en pleins combats avec les djihadistes de Daech, attaquant les terroristes à l'aide de son arme", a raconté l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, l'attaque a été repoussée, tuant 70 djihadistes et forçant les autres à battre en retraite.

L'agence Sputnik publie une vidéo exclusive montrant un militaire américain  de grande taille tirer sur les djihadistes de Daech tout en donnant des conseils aux soldats qui se trouvent près de lui. Il est à noter que l'Américain tient un fusil d'assaut russe Kalachnikov  lors de sa leçon.

Selon l'interlocuteur, l'officier américain fait partie du contingent militaire américain déployé en Irak dans le cadre de la coalition internationale de lutte contre Daech. Les militaires américains sont installés dans les casernes yézidies à Sinjar.

En 2014, les habitants de Sinjar, de religion yézidie, ont fait l'objet d’un génocide massif de la part de djihadistes de Daech qui s'étaient emparés de la ville.

Lire aussi:

Massacre de Sinjar: le témoignage bouleversant des survivants yézidis
Vian Dakhil: les Yézidis sont bien victimes d’un génocide
L'égérie des Yézidis rachète les femmes kidnappées par Daech
Tags:
Yazidis, forces d'autodéfense yézidis, mont Sinjar, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik