International
URL courte
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)
15350
S'abonner

Voici l'avis du vice-chancelier et ministre allemand de l'Economie Sigmar Gabriel quant aux négociations sur le Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP).

Le ministre allemand de l'Economie n'est pas optimiste à propos du sort d TTIP. Les négociations commerciales entre les Etats-Unis et l'Union européenne en vue de parvenir à un accord de libre échange ont de facto échoué, a-t-il déclaré à la chaîne ZDF.

"Les négociations avec les USA ont de facto échoué parce que nous, les Européens, nous ne voulions pas nous soumettre aux exigences américaines", a affirmé le chef de file du Parti social-démocrate allemand ajoutant que les "Les choses ne progressent pas sur ce front".

Les négociations sur le TTIP ont débuté voici trois ans mais les deux parties n'ont pas été en mesure de surmonter leurs divergences. La victoire du Brexit au référendum du 23 juin sur le maintien du Royaume-Uni dans l'UE est un autre coup d'arrêt aux négociations.

L'UE mène des négociations sur le Traité TTIP depuis juillet 2013. Washington n'abandonne pas ses tentatives pour promouvoir l'accord scandaleux qui a déjà fait l'objet de critiques acharnées suite aux révélations de Greenpeace et Wikileaks.

Les opposants au TTIP estiment qu'il ne reflète que la position des multinationales intéressées par une réduction des contrôles et un affaiblissement des mesures de régulation économique en Europe. Une coalition d'ONG et de partis politiques européens dénonce l'opacité qui entoure l'accord sur le TTIP. Il est effectivement discuté dans le plus grand secret, loin des médias et des citoyens.

Dossier:
Traité de libre-échange transatlantique (TTIP) (72)

Lire aussi:

Thilo Bode, le type qui a mis à mort le TTIP
Le chapitre énergétique du TTIP, une menace pour l’avenir climatique?
Greenpeace placarde une affiche contre le TTIP dans le centre de Madrid
TTIP: Washington pourrait négocier simultanément avec Londres et l'UE
Washington veut toujours conclure le TTIP d'ici fin 2016, malgré le Brexit
Tags:
Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Union européenne (UE), Sigmar Gabriel, Washington, Royaume-Uni, Europe, Allemagne, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook