Ecoutez Radio Sputnik
    Alexei Pushkov, Chairman of the Committee on International Affairs

    Les pays hébergeant les systèmes ABM en porteront la responsabilité

    © Sputnik. Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    33442

    Installer sur son territoire des armes nucléaires US et des éléments du bouclier anti-missile représente une menace à la sécurité du pays d'accueil, prévient le président de la commission des affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe) Alekseï Pouchkov.

    Précédemment, le média EurAcrif a annoncé que les Etats-Unis avaient entamé le transfert de leurs munitions nucléaires depuis la Turquie vers la base de Deveselu en Roumanie. Selon une source d'EurActiv, après la tentative avortée de coup d'Etat en Turquie, les relations turco-américaines s'étaient détériorées à tel point que Washington ne faisait plus confiance à Ankara pour la garde de ses armes. L'information sur le déplacement des armes nucléaires américaines vers la Roumanie a été d'ailleurs démentie par Bucarest.

    "En ce qui concerne la possibilité du transfert des armes nucléaires américaines depuis la Turquie vers la Roumanie, ce sujet est en effet discuté. Plus particulièrement dans plusieurs pays d'Europe de l'Est. En Pologne il a été question d'hébergement des munitions nucléaires américaines, selon un ministre de la Défense. La position russe là-dessus est assez simple. Nous ne cessons de répéter  que les pays, plus particulièrement les pays se trouvant à la proximité immédiate de la frontière russe, qui hébergeraient sur leur territoire des armes nucléaires américaines augmenteraient par là leur propre vulnérabilité", a dit le parlementaire  intervenant lors du forum "Avec la Russie".

    Il a ajouté que la Russie ne laisserait pas tout cela sans attention tout comme elle ne laisse pas sans attention le déploiement des bases de défense anti-missile en Roumanie et le projet de déploiement d'une telle base en Pologne.

    "Il va de soi que cela se reflètera dans notre planification stratégique. Aussi, les gouvernements qui prennent de telles décisions portent-ils la responsabilité pour  les conséquences qui en découlent, notamment pour leur propre sécurité", a dit M.Pouchkov. 


    Lire aussi:

    La tentative de putsch en Turquie: une nouvelle theorie de choc
    Roumanie: le bouclier antimissile US à Deveselu dès 2015
    Que se passera-t-il si les terroristes accèdent aux bombes US sur la base d'Incirlik?
    Tags:
    armes nucléaires, transfert, Alexeï Pouchkov, Turquie, Pologne, Deveselu, Roumanie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik