Ecoutez Radio Sputnik
    La ville italienne d'Amatrice touchée par un puissant séisme

    La Russie aidera l’Italie à renaître de ses décombres

    © REUTERS/ Remo Casilli
    International
    URL courte
    674205561

    Le ministère russe des Situations d'urgence donnera un coup de main à l’Italie pour remédier aux dégâts causés par le violent tremblement de terre survenu le 24 août dernier, rapportent les médias russes.

    "Suite à une demande du gouvernement italien, des unités spéciales du ministère ont déjà été envoyées en Italie pour préciser l'ampleur et le type d'assistance requis. En outre, l'Italie a fait appel au ministère russe des Situations d'urgence afin de lui demander d'évaluer l'état des bâtiments et des constructions endommagées par le séisme", a indiqué le porte-parole du ministère.

    Ainsi, le ministère s'engage à expédier en Italie dans les plus brefs délais quatre complexes diagnostiques de type "Strouna" dans le but de s'acquitter de cette tâche.

    A l'aide de ces complexes, les spécialistes du ministère comptent notamment évaluer l'ampleur des dégâts causés, la stabilité des bâtiments endommagés et la possibilité de leur exploitation ultérieure.

    "La sensibilité de ces complexes est si élevée qu'elle permet même de détecter un homme sous des décombres rien qu'en interceptant les battements de son cœur, sans parler des vibrations du bâtiment en tant que tel. Après de telles recherches, nous serons en mesure d'évaluer avec beaucoup de précision l'état d'un bâtiment ou d'un autre objet, ainsi que la possibilité de son exploitation ultérieure", indique le ministère.

    Un séisme d'une magnitude de 6.2 sur l'échelle de Richter s'est produit dans la partie centrale de l'Italie tôt mercredi matin. Le dernier bilan du séisme faisait état de 290 morts.

    La première secousse a été enregistrée à 03h36 heure locale, son épicentre se trouvait non loin de la ville d'Accumoli, dans le Latium. Le deuxième tremblement de magnitude 5.4 a frappé la région de l'Ombrie. Plus de 150 répliques ont suivi. Elles ont été ressenties à Rome, à Florence, à Bologne et dans d'autres grandes villes italiennes. Le séisme a provoqué des destructions dans trois régions du pays.

    Lire aussi:

    Séisme: l’ambassade d'Italie à Moscou ouvrira un livre de condoléances
    Séisme en Italie: une religieuse miraculeusement sauvée
    Séisme en Italie: la solidarité passera par les pâtes
    Tags:
    ministère russe des Situations d'urgence, aide, Italie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik