Ecoutez Radio Sputnik
    Daech

    Accusé de liens avec Daech, il dit avoir "voulu tout simplement maigrir"

    © REUTERS/ Ali Hashisho
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    102273141

    Arrêté en Arabie saoudite pour participation à des activités terroristes pour le compte du groupe Etat islamique (Daech), l'homme clame son innocence, prétendant qu'il faisait tout simplement du "fitness" dans le but de maigrir.

    Un tribunal de Riyad a accusé un homme de faire partie du groupe terroriste Etat islamique (Daech) en produisant des preuves à charge, attestant que le prévenu avait suivi un entraînement militaire dans des centres clandestins de recrutement et de préparation de combattants pour des opérations des djihadistes à l'étranger.

    Selon les médias saoudiens, ce sujet du royaume a suivi un entraînement militaire dans un centre clandestin dans l'intention de se rendre en Afghanistan pour y rejoindre une cellule de Daech.

    De son côté, l'individu s'est justifié, en prétendant qu'il n'avait fait appel au "fitness militaire" que dans le but de perdre du poids. Quoi qu'il en soit, le Saoudien soucieux de sa ligne n'a pas pu expliquer pourquoi il avait choisi un centre clandestin de recrutement et d'entraînement de futurs terroristes pour la pratique du sport.

    Lors de ces auditions sur les "cellules terroristes" au tribunal de Riyad, plusieurs Saoudiens ont été condamnés pour avoir envisagé de quitter le royaume afin de se livrer à des activités terroristes à l'étranger. La presse locale ne communique toutefois rien de leur destin ultérieur.

    Auparavant, un groupe d'individus a été arrêté par les forces de sécurité saoudiennes pour participation à un entraînement militaire et intention de se rendre en Afghanistan afin de se joindre à Daech.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Camps d'entraînement de terroristes en Afghanistan: démenti de Kaboul
    Des camps d’entraînement de Daech dans le sud de l’Ukraine?
    Des camps d'entraînement pour jeunes djihadistes dans les Ardennes
    Tags:
    terrorisme, centre d'entraînement, condamnation, tribunal, Etat islamique, Riyad, Afghanistan, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik