Ecoutez Radio Sputnik
    Imprimante 3D

    L'impression 3D pour relever l’Irak de ses ruines?

    © Photo. Press Office of SibFU
    International
    URL courte
    3132381

    Imprimer en 3D des maisons pour les habitants des régions détruites pourrait s'avérer prometteur pour Bagdad.

    Le gouvernement irakien estimant que l'impression 3D pourrait permettre de restaurer les régions détruites par les combats, une délégation ministérielle a visité la compagnie chinoise WinSun à Shanghai afin d’observer ses maisons imprimées en 3D.

    Après avoir  examiné un HLM et des villas en béton imprimés par WinSun, la délégation irakienne a discuté des aspects pratiques du projet de construction de logements en Irak. 

    ​Selon un représentant irakien, Bagdad pourrait également acheter des imprimantes 3D pour restaurer ses régions. Pour le moment, les négociations n’en sont qu’à leurs balbutiements, mais l'impression 3D possède un potentiel évident pour le Proche-Orient.

    Auparavant, il a été annoncé que le gouvernement de l'Arabie saoudite menait des négociations avec WinSun sur un projet visant à construire en 3D 1,5 million d'habitations d'ici cinq ans.

    Par ailleurs, la WinSun fait la promotion d’un projet visant à construire en Chine plus de 100 usines dotées d’imprimantes 3D. Le réseau comprend déjà une dizaine de villes chinoises, dont Shanghai.

    Lire aussi:

    Le premier restaurant qui imprime ses plats en 3D
    Une maison sortie d’une imprimante 3D verra le jour aux États-Unis
    Un manchot handicapé reçoit une prothèse imprimée en 3D
    Tags:
    impression 3D, Chine, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik