Ecoutez Radio Sputnik
    L'Occident livrera-t-il des armes létales à Kiev?

    L'Occident livrera-t-il des armes létales à Kiev?

    US Air Force / Staff Sgt. Suzanne M. Day
    International
    URL courte
    281723327

    L'ancien secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, désormais conseiller du président ukrainien, a déclaré que l'Occident fournirait à Kiev des armes létales si la Russie "déstabilisait l'est de l'Ukraine".

    "L'Ukraine n'est pas membre de l'Otan et, par conséquent, l'Alliance n'a pas d'obligation d'assurer la sécurité de l'Ukraine. Toutefois, si la Russie ne respecte pas les accords de Minsk, si elle continue à déstabiliser l'est de l'Ukraine, je pense qu'il sera temps pour l'Occident et pour l'Otan de donner à l'Ukraine des armes défensives létales. Et alors les militaires ukrainiens seront en mesure de mieux se défendre contre l'agression russe", a déclaré M.Rasmussen.

    Il a également noté que les forces armées ukrainiennes ont énormément travaillé à renforcer les capacités de défense.

    Auparavant, le conseiller du ministre ukrainien de la Défense Zorian Chkiriak a affirmé que les Etats-Unis fourniraient des armes létales à Kiev si la candidate démocrate Hillary Clinton était élue présidente en novembre prochain.

    Le chef de l'Etat ukrainien Piotr Porochenko a pour sa part exhorté les représentants de la diaspora ukrainienne aux Etats-Unis à promouvoir la livraison d'armes à Kiev.

    Actuellement, les Etats-Unis livrent à l'Ukraine des équipements et des uniformes. En outre, des instructeurs américains assurent la formation de la Garde nationale ukrainienne.

    Moscou a à plusieurs reprises averti que les livraisons d'armes létales à l'Ukraine ne conduiraient qu'à une escalade du conflit dans l'est du pays. En outre, la plupart des politiciens européens se sont prononcés contre la fourniture d'armes. Ainsi, le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a qualifié les livraisons d'armes à l'Ukraine de moyen contreproductif pour régler la crise.

    Lire aussi:

    Hollywoodien: Kiev et Washington pour un ultime remake de L'Arme fatale?
    Pas d'armes létales pour l'Ukraine: Washington s'explique
    Armes US pour l’Ukraine: de la ferraille hors d’usage?

    Lire aussi:

    Porochenko dévoile des détails sur les livraisons d’armes américaines à Kiev
    Les USA forment des éclaireurs ukrainiens pour le conflit dans le Donbass
    Kiev dit attendre des livraisons d’«armes défensives» de plusieurs pays
    Tags:
    livraisons d'armes, armes létales, armes, OTAN, Anders Fogh Rasmussen, Occident, États-Unis, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik