International
URL courte
91467
S'abonner

Alors que les élections législatives russes approchent, le président ukrainien se saisit du prétexte pour interdire la tenue du scrutin sur son territoire. Une mesure purement symbolique, à l’image du pouvoir de M.Porochenko.

Piotr Porochenko compte interdire à la Russie d'organiser des élections à la Douma (chambre basse du parlement russe) sur son territoire.

Le chef de l'Etat ukrainien a ordonné au ministre ukrainien des Affaires étrangères d'informer la Russie de l'impossibilité d'organiser les élections législatives sur "le territoire ukrainien", a écrit le porte-parole de M.Porochenko sur son Twitter.

Les élections à la Douma (chambre basse du parlement russe) auront lieu le 18 septembre. Elles se tiendront également en Crimée. Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, des bureaux de vote seront en outre organisés à l'ambassade de Russie à Kiev ainsi que dans les consulats généraux à Odessa, à Lvov et à Kharkov. 

Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a annoncé jeudi que la Russie ne tiendrait pas compte de la position de l'Ukraine sur l'élection en Crimée, la péninsule étant redevenue russe suite à un référendum.

Lire aussi:

Porochenko: l'Ukraine sous le choc de l'"agression économique" russe
Merci! La Lituanie offre à l'Ukraine ses munitions vétustes
Le redressement de l'Ukraine coûtera la bagatelle de 1,52 md USD
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
élections législatives, Petro Porochenko, Crimée, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook